Comment inverser la vapeur au golf?

Comment inverser la vapeur au golf?

Comment inverser la vapeur au golf? 2372 1706 Golfiquement
Gestion émotions

Comment inverser une spirale négative ?

Vous avez parfois de bonnes intentions en début de parcours, mais il arrive que la partie tourne du mauvais coté. Vous trouvez cela parfois injuste car la technique est en place mais pas le scoring. Il faut donc faire preuve de force mentale.

Comment faire pour inverser la tendance ?

Je vais m’appuyer sur 2 exemples de joueurs professionnels qui ont su faire le dos rond et repartir, accepter et décrypter leurs stratégies.

Matthew Fitzpatrick

Lors de l’European Masters à Cran Montana en 2018, Matthew Fitzpatrick, joueur anglais de 24 ans, et déjà multiple vainqueur sur le tour Européen, a réussi à renverser un mauvais début de partie lors du dernier tour. Alors qu’il était en dernière partie et en tête du tournoi, il se retrouve +2 au départ du 6. Après ce mauvais départ, il perd 2 places au classement. Lors de son interview après le parcours, il déclare que le déclic s’est produit au 7 alors qu’il avait manqué le greenC’est cet excellent Chip-putt sur ce trou qui a fait office de déclencheur, et lancé réellement sa partie. Pour la petite histoire, il remporta ce tournoi en Play off.

Jordan Spieth

L’autre exemple est celui de Jordan Spieth lors du British Open 2017. Alors qu’il est en dernière partie et au coude à coude avec l’Américain Matt Kuchar, au départ du 13 (par 4), il expédie son drive 30 m à droite tout proche du practice. La scène, assez surréaliste, dure plus de 15 min avant de trouver un drop ; ceci après de nombreuses discussions avec les arbitres. Vous pouvez imaginer la pression d’une dernière partie d’un tournoi majeur lors de ce moment d’égarement. Il finit par se dropper avec un point de pénalité sur le practice et se recentre. Il enchaîne par un bon chip et un excellent putt pour faire 5 (bogey), alors que M. Kuchar réalise un par.

Dans cette situation Jordan Spieth aurait pu perdre ses moyens et être complètement déstabilisé par toutes ces péripéties.

Au contraire, il en fait une force. Son Caddy Michael Greller lui dit : « C’est le moment, ce bogey vaut un birdie ».

Changer la représentation de la situation

Ces quelques mots ont relancé le joueur qui manque le trou en 1 de peu sur le par 3 suivant, et qui finit en trombe avec 1 eagle et 3 birdies pour soulever la Claret jug (Trophée remis au vainqueur).

Il aurait pu vivre cette situation comme un échec et le tournoi aurait été perdu.

Il y a différents dénominateurs communs à ces deux exemples. Tout d’abord, la patience et le calme dont ont fait preuve ces joueurs. Ils ne se sont pas précipités et ils ont pris le temps de bien réfléchir à chaque coup sans lâcher la partie et leur concentration (voir articles : « 3 clés pour plus de concentrations« ).

Ensuite, c’est leur état d’esprit qui est remarquable dans les deux cas. Ils ont vu dans la difficulté, l’opportunité de lancer leur partie.

A vous d’essayer ! De prendre du recul, de rester patient et de faire qu’un coup de chance, qu’un bon rebond, un excellent coup soient le déclencheur de votre partie et booste votre mental (voir article : « L’importance du mental au golf« ).

Toujours plus d’informations sur l’état d’esprit du golfeur en vous abonnant à la newsletter de www.golfiquement.com.

Golfiquement,

 

Flow

    Préférences

    Quand vous visitez un site web, il peut garder en mémoire des informations sur votre navigateur à propos de certains services, sous forme de cookie.Vous pouvez changer ici vos préférences. Bloquez certains cookie pourrait changer votre expérience utilisateur.

    Click to enable/disable Google Analytics tracking code.
    Click to enable/disable Google Fonts.
    Click to enable/disable video embeds.
    Ce site utilise des cookies, principalement à des fins de statistiques de visite et de préférence de navigation.