Comment s’entrainer efficacement et progresser à domicile ?

Comment s’entrainer efficacement et progresser à domicile ?

Comment s’entrainer efficacement et progresser à domicile ? 1920 1280 Golfiquement
progression-golfiquement.com

Comment s’entraîner efficacement à domicile ?

Je reçois beaucoup de demandes de la part des joueurs afin de savoir comment bien s’entraîner à domicile. En ces périodes de confinement, vous pouvez réellement mettre votre temps à profit pour améliorer votre golf et progresser.

Comment faire ?

Voici une liste d’étapes non exhaustive à mettre en place pour optimiser vos sessions d’entraînements à domicile.

#1 – Prendre le temps de faire le point sur vos objectifs

Profitez de cette période pour faire le point sur vos ambitions golfiques et sur toutes les choses que vous devriez mettre en place pour les atteindre. Le fait d’avoir structuré ce plan d’action vous aidera à planifier vos entraînements en fonction de votre niveau actuel. Vous devez mettre en avant votre vision principale, puis la séquencer en sous-objectifs. Je vous invite d’ailleurs à vous créer des objectifs sur chaque session que vous effectuez à la maison. Le fait de les préparer en amont vous permet d’avoir une ligne directrice et surtout de garder votre motivation. À ce sujet, je vous prépare un outil bientôt disponible pour vous faciliter tout ce processus de création d’objectifs et de suivi d’entraînement.

#2 – S’entraîner efficacement

Il n’est pas forcement indispensable d’avoir tout le matériel nécessaire pour faire des sessions de qualité à la maison. En revanche, c’est la qualité de votre structure d’entraînement qui fera toute la différence. Si vous passez 20 minutes à faire des putts sur votre tapis, c’est un excellent début mais essayez d’inclure ces étapes dans vos sessions afin de les rendre plus efficientes :

– Une partie technique (10 minutes) pour améliorer votre chemin de club par exemple ou votre centrage au putting. Dans cette phase, vous êtes dans l’amélioration technique de votre mouvement. Et vous pouvez utiliser des contraintes pour vous orienter à réaliser le mouvement correctement (un rail au putting par exemple, ou une porte réalisée avec des tees). C’est plus une phase de répétition afin d’intégrer un changement.

– Une partie challenge (10 minutes) qui vous met sous pression avec un objectif à atteindre. L’idée est d’intégrer le travail réalisé dans la partie technique dans une séquence de jeu. Réalisez bien votre routine sur chaque balle dans cette section comme sur le parcours. Par exemple, faire 40 putts en direction d’une balle à 2m. Regardez combien de fois vous l’avez touchée. Vous aurez votre record du jour. L’idée serait de refaire cet exercice dans quelques jours avec l’ambition d’améliorer votre record d’un coup.

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Comment jouer libéré au golf ?

Dans cette partie, essayez de varier la cible et votre point de départ sur chaque balle.

Pensez à toujours avoir une réelle intention lors de vos entraînements. Et je vous conseille d’inclure ces deux phases dans tous les secteurs de jeu = Technique et challenging.

Rendez ludique vos sessions et essayez de faire des concours à distance entre amis et de vous partager vos résultats. Cela vous apportera davantage d’intérêt et de motivation mais surtout, vous garderez le lien avec vos amis golfeurs. Soyez créatif !

Si vous avez la chance d’avoir un jardin, faites la même chose au chipping.

#3 – Se renforcer musculairement ou vous assouplir

C’est l’occasion idéale de faire des exercices physiques afin de vous rendre plus stable, plus mobile et plus endurant sur un parcours de golf lors de votre reprise. Trouvez le bon compromis entre trop difficile et trop facile. La FFG propose des lives quotidien avec des experts de la préparation physique qui vous guideront dans la bonne exécution de vos entraînements physiques. Profitez de ces vidéos pour créer votre échauffement type à réaliser dés votre arrivée au practice (voir article : 7 opportunités de progresser à domicile).

#4 – Travailler l’invisible

Quand je parle d’invisible, je parle de mental (voir article : l‘ importance du mental au golf) . Cet aspect du jeu et de la performance est souvent délaissé de la part des joueurs car il est difficile à mesurer, à quantifier. En effet, le joueur ne voit pas directement les progrès effectués, contrairement à une amélioration technique où il perçoit un feedback immédiat avec une amélioration des contacts, plus de fairways touchés ou davantage de putts rentrés. Je vous invite progressivement à introduire cette partie mentale dans vos objectifs. Elle vous amènera à vous rapprocher de votre plein potentiel  et prendre encore plus de plaisir sur le parcours (voir article : comment devenir plus fort mentalement au golf).

Les lecteurs de cet article ont également lu :  Scorer au golf grâce à votre mental

Prenez le temps de vous plonger dans des ouvrages sur le mental et de lire ou relire les articles de golfiquement. Cet aspect du jeu est un pilier essentiel de la performance, et ceci à tout niveau. D’ailleurs de nombreux joueurs pros sont suivis par des préparateurs mentaux, coachs de la performance ou psychologues du sport. Le fait de mieux gérer vos émotions par exemple vous apportera de réels progrès dans vos résultats sans toucher à la technique de votre swing (voir article : le 15eme club).

mental-golfiquement.com

Profitez donc de cette période pour vous construire vos routines où les affiner. Je vous parle régulièrement de cette notion de routine dans mes articles car c’est un élément clé, qui est essentiel pour améliorer vos performances. Je développerai davantage ce concept dans mes prochaines parutions.

#5 – Analyser votre swing

Si vous avez des vidéos récentes de vos swings, prenez le temps de les regarder et de les analyser. Essayez d’apporter des modifications sur des mouvements, avec ou sans club et devant le miroir. Sentez la différence entre ce que vous faites quand vous tapez la balle et la correction à apporter. Cela vous permettra d’intégrer de nouvelles sensations. Et faites le point également avec votre PRO PGA dés que cela sera à nouveau autorisé (voir article : à la recherche du swing parfait). Si vous avez la chance d’avoir un filet, entrainez-vous en tapant des balles à faible vitesse pour intégrer le changement plus facilement.

Pensez à vous planifier un créneau d’entraînement et pratiquez régulièrement. L’objectif n’est pas forcement de faire des sessions longue durée. Faites-en peu, avec beaucoup de concentration et d’intensité, mais plus régulièrement. Il est essentiel de vous créer des rituels.

N’hésitez pas à partager Golfiquement à tous vos amis golfeurs.

Toujours plus d’astuces et de conseils en vous abonnant à la newsletter de Golfiquement

A vous de jouer.

Golfiquement,

Flow

    Préférences

    Quand vous visitez un site web, il peut garder en mémoire des informations sur votre navigateur à propos de certains services, sous forme de cookie.Vous pouvez changer ici vos préférences. Bloquez certains cookie pourrait changer votre expérience utilisateur.

    Click to enable/disable Google Analytics tracking code.
    Click to enable/disable Google Fonts.
    Click to enable/disable video embeds.
    Ce site utilise des cookies, principalement à des fins de statistiques de visite et de préférence de navigation.